Les activités


“Mais vous faites quoi au Cercle LGBTQIA+ de l’ULB, en fait ?”

(Ton ami hétéro qui se demande ce que peuvent bien faire des homos et des trans (entre autres) entre eux le soir dans un local mystérieux)

Rien de bien choquant, cher ami, rassure-toi ! On sait bien que l’image fantasmée que renvoient les médias et la société de la communauté LGBTQIA+ est bien décadente mais la réalité est, hélas, bien moins sulfureuse…

Alors, que fait-on sur le campus de l’ULB ?

On discute, on boit un coup, on rigole, on joue à des jeux de société, on fait des soirées à thème, on regarde des films qui nous ont marqués et qu’on souhaite partager. On fait des conférences, des crêpes, des croques et bien souvent on parle des sujets liés là a communauté que ce soit au niveau historique, des discriminations ou encore des actions qu’on pourrait bien mener pour améliorer l’inclusivité et le respect de la communauté sur le campus mais aussi de manière global lors de notre participation à la Pride.

Deux fois par an on fait des  AG (assemblées générales) où l’ont élit les membres du comité parfois on fait des quizz, des soirées Jam et Karaoké, on va rendre visite aux autres pôles quand il sont pas loin (coucou le CHELLN), on passe tout un weekend inter-pôles lors de la mise au vert des CHEFF

Et puis tous les deuxièmes jeudis du mois, on tient le bar de la RainbowHouse, dans le centre-ville en plein cœur du quartier LGBTQIA+ de Bruxelles (Rue Marché au Charbon 42, 1000 Bruxelles)  

C’est l’occasion de sortir un peu du quotidien et de plonger dans cette culture lourde d’histoire tout en savourant de somptueux nectars. 


Bref, on s’amuse et on passe du bon temps en compagnie de gens super sympas !

Nous ne sommes pas un lieu de débauche ni une succursale de Grindr ou Tinder ! Et nous avons une attention particulière pour  la sécurité de nos membre.

En cas de problème de problème que dois-je faire? 

  1.  Trouve un membre du comité qui portera un collier de fleur autour du cou et viens directement d’arranger la situation. 
  2. Si tu es plus timide, commande la boisson Angela au bar. C”est évidement une boisson fictive mais qui nous permettre de comprendre que tu te sens en insécurité et nous pourrons encore une fois mieux agir pour assurer ta sécurité

le but premier du notre cercle est de sociabiliser les jeunes au travers d’activités cools et intéressantes, d’informer les gens et de les accueillir pour qu’ielss se sentent moins seul.e.s dans leur vie de personne [Lesbienne, Gay, Bisexuelle Pansexuelle, Trangenre, Non-Binaire, Aromantique, Asexuelle,….] 

Dois-je me définir pour venir aux activités?

Alors c’est LA question que tu te poses à ce stade et la réponse est : Bien entendu que non, rien ne t’y oblige.  Que tu sois en questionnement ou simplement curieux ou curieuse ou tu souhaites participer en tant qu’allié.e ou tu ne souhaite simplement rien nous communiquer de personnel sur toi. Tu en as PARFAITEMENT le droit. 

J’ai plus de 30 ans mais j’aimerais quand même venir au Cercle, comment faire ?

Hélas, ce sera compliqué. La limite d’âge de 30 ans est là pour une bonne raison : nous sommes une organisation de jeunesse et donc tenu.e.s d’organiser des activités uniquement pour les personnes de moins de 30 ans. Et puis, il serait sans doute compliqué pour une personne de plus de 30 ans de s’intégrer dans un groupe de jeunes étudiants, pour la plupart…

Pour nous contacter, c’est par ici !

Nous faisons partie de

Les CHEFF ASBL

Nous sommes membres de

Nous sommes reconnu·e·s par